Camille a lu : Avant toi, de Jojo Moyes

IMG_20161119_114532.jpg

Auteur : Jojo Moyes
Année de publication : 2013
Nombre de pages : 518 (version poche)


Si le temps nous est compté…

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.


J’ai gagné ce livre grâce à Mayumi du blog Vibration Littéraire, un grand merci à elle !
Comme beaucoup, j’ai découvert Avant Toi au moment de la sortie du film. Autant vous dire que mon petit cœur de fangirl s’est emballé lorsque j’ai appris que Sam Claflin tenait le rôle principal ! (et que, cerise sur la gâteau, Emilia Clark et Jenna Coleman étaient aussi de la partie ♥) C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que je me suis plongée dans cette lecture.

Sauf quelques rares exceptions, nous voyons cette histoire à travers les yeux de Louisa, jeune femme de 26 ans à la vie banale mais à la personnalité haute en couleur. Elle a un style bien à elle et arbore des vêtements qui tranchent avec la grisaille anglaise. (Mention spéciale pour ses collants abeille.) J’ai tout de suite accroché avec elle, sa maladresse et son optimisme en font une personne absolument adorable. Lorsque que le café qui l’emploie depuis des années met la clé sous la porte, elle enchaîne les petits boulots sans lendemain. A la suite d’un entretien d’embauche chez Camilla Traynor, une avocate fortunée, elle finit par devenir l’aide-soignante/dame de compagnie de son fils Will devenu tétraplégique deux ans plus tôt. Cette partie introductive va à l’essentiel et on entre rapidement dans le vif du sujet.

 La relation entre Will et Lou est l’atout principal de ce livre. Will apparaît d’abord comme une personne froide, arrogante et sarcastique. Il ne facilite pas la tâche de la jeune femme, qui peine à trouver ses marques. Mais elle n’est pas du genre à se laisser faire, ce qui donne lieu à des joutes verbales vraiment drôles. Leur méfiance réciproque laisse finalement place à une complicité croissante. Ils ont chacun beaucoup à apporter à l’autre.  Le lien qui les unit est spécial, il a quelque chose d’authentique et de beau.
Will est un personnage complexe. Avant son accident, c’était un brillant homme d’affaire accro aux sensations fortes. Et du jour au lendemain il s’est retrouve cloué sur un fauteuil, incapable de faire quoi que ce soit par ses propres moyens, avec pour seule perspective d’avenir une longue succession de souffrances. Il est brisé, aussi bien physiquement que moralement. Et le rôle de Lou ne se borne pas simplement à lui redonner le sourire, mais bien à le convaincre de rester en vie. Rien que ça !
Parce que sous ses airs de petite romance légère, Avant Toi aborde des sujets difficiles, parmi lesquels figurent le handicap, le suicide assisté et l’euthanasie. Jojo Moyes arrive à parler de tout ça sans lourdeur et avec une grande délicatesse. Ce n’est pas une leçon de moral, ni quoi que ce soit de ce genre. Au contraire, elle nous invite à réfléchir par nous-même.

Concernant les personnages secondaires, la plus remarquable est Treena, dans le rôle de la petite sœur brillante. Si elle peut parfois se montrer carrément insupportable, elle est toujours là pour Lou. J’ai aussi beaucoup aimé Nathan, l’infirmier de Will et l’une des rares personnes à le regarder sans une once de pitié. Les parents de Will sont assez touchants, la façon dont ils traversent chacun cette épreuve est intéressante. Le seul personnage qui m’a vraiment tapé sur le système c’est Patrick, le petit ami de Lou. Il est égoïste et pas très ouvert d’esprit. Je regrette qu’elle ne s’en soit pas rendu compte plus tôt !

L’intrigue peut sembler assez convenue, mais j’ai été soulagée de voir que l’auteur évitait habilement tous les clichés. La fin est vraiment magnifique, même si jusqu’au bout j’ai espéré que Will renonce à son projet de suicide et que j’ai pleuré comme une petite madeleine en refermant le livre ! (surlignez pour voir le spoiler).

En résumé, une lecture passionnante et émouvante portée par une écriture fluide. C’est une histoire d’amour qui mérite le détour, autant pour ses personnages que par les thèmes qu’elle aborde.

Note :tea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05ahot_cup_of_tea_by_mouiikara  (4,5/5)

Et vous, que pensez-vous de ce roman ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s