Namnam a lu : Bichon, tome 1, de David Gilson.

IMG_20160706_212037

 Titre : Bichon, t.1 | Auteur : David Gilson | Nb pages : 48 

 

Excusez mon absence, je suis impardonnable… Je reviens avec cette jolie bd que je voulais lire depuis au moins un an. J’ai découvert David Gilson grâce aux jolies couvertures de la saga de Chris Colfer ( j’y ferais référence dans l’article ! ), et, charmée par son graphisme, je me suis mise à arpenter avec passion sa page facebook, son instagram, son site.. Bref, une véritable fangirl ! J’étais tellement attirée par le résumé de cette bd jeunesse, bref, il me le fallait à tout prix un jour ou l’autre. Si vous ne savez pas de quoi cette histoire traite, voilà un petit synopsis.


Bichon, c’est un petit garçon de 8 ans, élève de CE2. C’est un petit bonhomme à la personnalité bien affirmée, à l’indifférence du regard des autres, à la volonté d’être soi-même. Moqué par ses camarades parce qu’il est plongé dans un univers considéré comme féminin, il peut compter sur l’amour de sa famille, de ses amies, et parfois même sur Jean-Marc, le beau gosse du CM2, qui vient prendre sa défense. Parce que oui, Bichon, c’est un garçon qui aime se déguiser en princesse, jouer à la poupée, danser devant tout le monde. C’est une diffusion de tendresse, et un joli message pour petits et grands.


 

Alors, commençons par le dessin. Peut-être avez-vous déjà croisé le coup de crayon de David Gilson, par exemple sur les couvertures du Pays des Contes – comme cité dans l’intro’ – ou dans son travail pour Disney. Peut-être ne l’avez-vous encore jamais vu. Si vous êtes dans la 2eme option, je n’ai qu’un conseil à vous donner : laissez-vous tenter car il y a de fortes chances que vous soyez conquis, ne serait-ce que par le dessin qui est tout simplement adorable ! ( Non mais, regardez moi cette couverture trop choupie quoi ! ) On remarque tout de suite les traits type Disney avec des visages tout en rondeur et de grands yeux : comment résister ? Ce sont des dessins très beaux, très fins, bref, très agréables à regarder ! Ils possèdent d’ailleurs une certaine poésie, de par le coup de crayon mais également par ce qui y est raconté. Je pense à des passages sans, ou avec peu de textes, tel que « Les joies de la campagne », une scène tout en tendresse !

De paire avec le dessin : l’histoire. Nous suivons donc les aventures de ce cher Bichon, enfant de 8 ans auquel on s’attache tout de suite. Tandis que les autres garçons restent entre eux et s’adonnent à une bonne partie de foot, Bichon, lui, préfère regarder la princesse Ploum et sympathise bien plus facilement avec les filles. Ce bambin renverse les stéréotypes qui nous encerclent : il n’y a pas d’obligations à être une fille pour être sensible, aimer les princesses et se prendre pour l’une d’entre elles ! Mais ce n’est pas tout : sa petite soeur, Mimine va également dans ce sens et bouscule, peut-être d’une manière moins flagrante, nos idées reçues. Elle agit comme un véritable bout-en-train et ne perd pas une seconde pour embêter son frère, rigole devant un film d’horreur et joue à la voiture, choses plus souvent réservées au frère dans nos fameux clichés. Cette abolition des stéréotypes en fonction du sexe fait un bien fou mais nous met tristement face à l’absence de tolérance, le déni de la « différence ». Cette bd vise probablement un public plus jeune, cela fait donc plaisir de voir que ce sujet est traité pour de jeunes mentalités.

Les personnages sont tous touchants, même le caïd de la cour de récréation qui dévoilera une part un peu plus sensible de lui. Leur caractère ne sont pas très développés, mais nous savons le principal, puis ce n’est qu’un premier tome.

Le seul reproche que je trouve à faire, c’est le nombre de pages. Beaucoup trop court, on en voudrait plus de cette magie d’amour !

J’ai réussis à me dégoter un passage préféré que je trouve fabuleux au possible : la scène « Noël pour tous », dans le magasin de jouets. La mère de Bichon est fan-tas-tique !

IMG_20160706_212113Alors conquis ? 😀 

Pour résumer en phrase : ce tome porte très bien son nom. Bichon est une véritable magie d’amour qui fait un bien fou pour débuter l’année ! Un joli coup de coeur.

Note : tea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05a ( 5/5 )

Et vous, qu’en pensez-vous ? 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Namnam a lu : Bichon, tome 1, de David Gilson.

    1. Oh ton commentaire me fait énormément plaisir !
      C’est vrai que ce genre de sujets dans les livres jeunesses sont très intéressants, et j’aime beaucoup l’approche de l’auteur tout en légèreté et humour. ^^ J’espère que cette lecture te plaira !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s