Namnam a lu : Docteur Jekyll et Mister Hyde, de R. L. Stevenson.

IMG_20150731_151025


 Titre : Dr Jekyll et Mr Hyde | Auteur : R. L. Stevenson | Nombre de pages : 109 

      Enfin le deuxième article ! On a prit un peu de retard pour le publier, l’organisation nous manque encore haha, alors toutes nos excuses. Et pour changer de Phobos, qui est une sortie récente, passons à un classique qui a su faire parler de lui.
S’il y a bien un livre dont on connait la trame sans même l’avoir lu, c’est bien celui-ci : L’étrange Cas du Docteur Jekyll et de Mister Hyde ! Présenté mille et une fois, cette nouvelle est un pur classique, dont on ne se lasse pas de l’histoire.


Un monstre rôde dans les brumes victoriennes de Londres. Il a piétiné une fillette, tué un député et boxé une marchande d’allumettes. C’est un petit homme difforme et mal habillé, qui inspire à tous ceux qui l’ont vu des sentiments mêlés de répulsion, de crainte et de haine. A quoi, à qui ressemble-t-il ? Pourquoi les témoins occulaires de ses méfaits sont-ils incapables de décrire Mr Hyde ?
Issu d’un cauchemar de son auteur, et salué par Henry James comme un « chef-d’oeuvre de concision », cette nouvelle policière en trompe-l’oeil, dont les récits imbriqués débouchent sur un conte fantastique, réserve une surprise de taille au lecteur, et comporte de nombreuses zones d’ombre. Dès 1886, Robert Louis Stevensons plonge dans les profondeurs déformantes du miroir de l’âme humaine jusqu’aux racines de l’inconscient.


      Comme pour beaucoup, je connaissais déjà l’histoire avant de la lire, je savais le dénouement final, et c’était probablement le problème. Je me doutais que je connaissais une grosse partie de l’intrigue, mais comme il s’agit d’une nouvelle, le récit est très court ; je ne m’attendais pas à absolument tout connaître. Du coup, j’ai été quelque peu déçue comme je ne fus pas surprise, ce qui a rendu ma lecture quelque peu monotone. Si vous connaissez vaguement ce qui se cache derrière ce titre, alors lancez-vous dessus car vous ne serez probablement pas déçu. Mais si vous en savez déjà beaucoup, peut-être ressentirez un léger ennui au cours de votre lecture.

      Comme déjà dis plusieurs fois, Docteur Jekyll et Mister Hyde est une nouvelle, ce qui induit une courte histoire, peu de personnages, etc. — bref, vous connaissez les règles pour construire une nouvelle. Et parmi ces règles, il y a celle du « on ne s’attarde pas énormément sur les personnages ». Cela peut être troublant si vous aimez connaître les personnages en profondeur, ce qui n’est donc pas le cas ici. Seuls les deux noms mentionnés dans le titre ont le droit à plus de détails.
L’appellation des personnages m’a quelque peu gêné. Ils sont presque toujours désignés par leur nom de famille, sauf pour Jekyll dont on peut lire le prénom plusieurs fois. Mais pour le personnage de Utterson, on apprend assez tardivement son prénom, et il n’est écrit qu’une seule fois. Sachant que les personnages sont tout de même supposés être proches, ce détail met une certaine froideur dans leur relation, du moins à mes yeux.

      Je ne m’attarderais pas sur l’écriture, qui n’a rien de spectaculaire, disons que je ne me souviendrais pas de Stevenson pour sa plume. Cela n’en reste pas moins agréable à lire, et même si l’écriture peut sembler simple, l’auteur installe à merveille l’univers du fantastique. On se projette très facilement le décor, et on perçoit rapidement l’apparence d’Edward Hyde. On plonge dans l’ancien Londres, étouffé par l’ambiance qui y réside. 

      Ce que j’ai probablement le plus préféré dans tout le récit, c’est la recherche des noms. Pour celui de Hyde, cela peut paraître assez simple, on trouve facilement le jeu de mot avec l’anglais to hide, qui signifie se cacher. Le nom de Jekyll est plus poussé, il y a sans doute plusieurs interprétations, mais on peut y voir un mélange de français et d’anglais, avec « je » et « kill », ce qui signifierais « je tue« , ou bien « celui qui tue son Je, son Moi. » Et chaque lecteur de cette nouvelle sait à quel point ces noms peuvent correspondre !

    Malgré ma légère déception de connaître l’histoire à l’avance, j’ai tout de même beaucoup apprécié cette lecture. Un classique que l’on connait pour sa réflexion sur le bien et le mal, la limite entre les deux, etc. Alors je le recommande vivement, et je trouve que c’est en plus une bonne initiation au fantastique.

Note :tea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05atea_and_books_avatar_by_kezzi_rose-d5xt05ahot_cup_of_tea_by_mouiikara (3.5/5)

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Vous ne parvenez pas à vous faire un avis ? Peut-être que cela se fera en jetant un coup d’oeil à la critique de Voyage au bout de la Page, ou celle de U Lost Control

Publicités

4 réflexions sur “Namnam a lu : Docteur Jekyll et Mister Hyde, de R. L. Stevenson.

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire et ce compliment. ( puis aussi pour le follow olala, j’ai les yeux qui pétillent grâce à toi ! ) Ca fait extrêmement plaisir à lire !
      Tout comme toi, je suis plus adepte des longs romans que des nouvelles, mais des fois ça n’en reste pas moins plaisant. Puis voilà, je pense que cette nouvelle est vraiment un incontournable.

      Aimé par 1 personne

  1. J’ai bien aimé aussi cette courte lecture. C’est vrai qu’en connaissant déjà toute la trame ça gâche l’effet de surprise, mais l’histoire est tellement culte et maintenant ancrée dans notre culture que c’est toujours bien de connaître le texte original !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce commentaire !
      Il n’y rien de mieux que connaître le texte original de toute manière ! Ca aurait été plutôt bête de ma part je trouve de ne pas lire l’histoire juste parce que je savais déjà de quoi cela parlait. Puis franchement, le thème du bien et du mal est vraiment intéressant, beaucoup de personne ont déjà du se demander une fois si quelqu’un pouvait être seulement  » bien  » ou « mal » justement !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s